Le Plumage

Cette page pourra vous renseigner sur les différentes plumes et leur rôle. Si vous vous demandez quelles plumes de l’aile il faut couper pour le déséquilibrer, pourquoi votre perroquet perd ses plumes, pourquoi certains perroquets sont presque tout déplumé alors cette rubrique est pour vous.

puce Les différentes plumes

Il existe plusieurs catégories de plumes qui ont chacune une rôle particulier. Il y a les rémiges (plumes des ailes) qui permettent à l’oiseau de voler en appuyant sur l’air, puis les rectrices qui sont les grandes plumes de la queue et qui permettent à l’oiseau de se diriger pendant le vol enfin il y a les tectrices qui recouvrent le reste du corps qui servent à maintenir sa température. Les plumes dans leur ensemble servent aussi à la protection de l’oiseau, aux camouflages et à la différenciation mâle, femelle.

Nous vous conseillons de couper les plumes de votre perroquet ou de votre perruche que d’une seule aile, il sera alors déstabilisé quand il souhaitera voler. Mais attention il pourra quand même s’envoler. Si vous lui couper les deux ailes il sera perturbé, il voudra s’envoler comme d’habitude et il tombera d’un coup et pourra s’ouvrir au niveau du bréchet. Pour couper les plumes, on ouvre l’aile en grand, on laisse les 5 premières rémiges primaires (pour éviter que cela se voit lorsqu’il referme l’aile). Puis vous couper les autres rémiges pas trop près de la peau évidement.

puce La mue

Nous perdons des cheveux de temps en temps, les mammifères perdent leur poils donc les perroquets perdent aussi des plumes. Environ 2 fois par an, votre perroquet va renouveler toutes ses plumes petit à petit. Pendant cette période, le perroquet est un peu fragilisé, il a besoin de calcium pour reformer des plumes neuves, il a une déperdition de chaleur. Dans cette période il faut éviter de changer ces habitudes (surtout alimentaire). Nous vous conseillons le site Ornipharma pour lui faire une cure de Vitamines et de Calcium.

Dans notre élevage, la période de mue commence dès la fin de la reproduction (septembre octobre).

puce Les plumes anormales

 Décoloration des plumes

On peut observer des plumes qui ont foncé (cela se voit surtout chez les perroquets colorés comme les Amazones). Cette décoloration est du a une perte de pigment (exemple vert pour les amazones). Une dépigmentation peut être du à une carence en cuivre ou un excès de fer ou de zinc ou a un champignon qui s’est développé sur des plumes salies par les aliments.

 L’usure anormale des plumes

Les plumes sont usées. Les plumes de la queue des aras sont abîmés à cause d’une cage qui n’est pas assez haute ou un perchoir placé trop près des barreaux. Un perroquet qui manque d’eau (pulvérisation, douche) fait sa toilette mais s’abîme les plumes. Dans notre élevage, cela nous arrive d’avoir des jeunes qui ont un souci de plumage, lorsqu’ils sont plusieurs dans la même cage, s’ils s’ennuient, ils finissent par jouer avec leurs plumes.

 Mue anormale

On peut observer des perroquets qui n’ont plus aucune plumes sur la tête ou sur une partie du corps. Ces plumes peuvent mettre plusieurs mois avant de repousser.

Il existe aussi des perroquets qui perdent leurs nouvelles plumes à peine sortie, ou pleines de jeunes plumes encore dans leur gaine. Tout ceci est lié à plusieurs facteurs : carences, régime alimentaire inadapté, problème d’éclairage, de température, de stress, surpeuplement ou maladie. Malheureusement, il est difficile de rétablir la situation, il faut essayer d’améliorer le cadre de vie du perroquet.

 Le picage

Ce problème est très souvent rencontrer chez les perroquets. Le picage a beaucoup de causes différentes et est très souvent difficile à soigner. S’ils sont plusieurs dans un cage ou une volière, il peut y avoir de la dominance sur un individu. Dans ce cas, séparer celui qui est abimé et le temps résoudra le problème.

Si le perroquet s’arrache les plumes lui-même cela peut être lié à l’ennui, penser à mettre des branches, des jouets, des boîtes de céréales, des pots de yaourt etc. Un manque d’eau peut aussi en être la cause, penser à pulvériser votre perroquet au moins une fois par semaine, à lui mettre une bassine dans le fond de sa cage, ou essayer de l’approcher du robinet dans l’évier ou sous la douche. Mais s’il ne veut pas, ne le brusquez pas.

Mais cela peut être à cause d’un problème de stress, carences, vieillesse, surtoilletage, etc.

Attention, au moment de la reproduction, certains oiseaux s’arrachent les plumes des cuisses et du ventre simplement pour faire leur nid. Ne pas confondre avec du picage.