Perroquet non sevré

Nous sommes contre le fait de vendre des perroquets non sevrés.

S’il y a des éleveurs à vendre des non sevrés c’est parce qu’il y a encore des personnes qui achètent des perroquets non sevrés. L’éleveur vous dira qu’il sera plus proche de vous et souvent l’éleveur est gagnant, il vous le vend le même prix qu’un oiseau sevré mais il a eu moins de travail.

L’oiseau ne sera pas plus proche de vous forcément. Dans beaucoup de cas, l’oiseau à la fin du sevrage rejette la personne qui le nourrit, il veut commencer à prendre de l’indépendance pour quitter le nid et faire sa vie. Le temps à prouver qu’un mauvais sevrage pouvait provoquer des troubles psychologiques et comportementaux.

Si cela ne vous a pas encore convaincu de prendre un non sevré, que feriez vous en cas : de blocage de jabot, de perforation, de brûlure, une mycose, à une sonde qui se décroche et fini dans le proventricule. Dans tous ces cas, c’est la mort de l’oiseau très rapidement si on n’a pas le réflexe et l’expérience de plusieurs années de pratique. Même nous en tant qu’éleveur, il nous arrive de perdre quelques petits par un blocage de jabot !

Alors réfléchissez bien et prenez le plus simple : Un perroquet sevré !